WaterAid fait ses adieux au champion du WASH Kofi Annan

on
13 September 2018
In
Thumbnail US Mission in Geneva

WaterAid se joint au peuple du Ghana, de l’Afrique et du monde entier pour présenter ses condoléances les plus sincères à la famille et aux amis de l’ancien secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, qui sera mis en terre cette semaine après ses funérailles au Ghana.

La directrice régionale de WaterAid pour l’Afrique de l’Ouest, Mariame Dem, a déclaré:

"Kofi Annan était un visionnaire et un défenseur des droits des populations les plus pauvres et les plus marginalisées du monde, en particulier dans le domaine de l’eau, de l’assainissement et de la santé. Au moment où nous pleurons son décès, nous constatons l’héritage qu’il a laissé et le travail que nous devons poursuivre. Comme il l’a lui-même déclaré: «Nous ne vaincrons aucune des maladies infectieuses qui affligent les pays en développement tant que nous n’aurons pas gagné la bataille pour l’eau potable, l’assainissement et les soins de santé de base.

La résolution ferme de WaterAid est de poursuivre ce travail jusqu’à ce que partout, tout le monde ait accès à l’eau, à des toilettes décentes et à une bonne hygiène, essentielles à la santé, à l’éducation et à un avenir prospère.

Né à Kumasi, au Ghana, le prix Nobel Kofi Annan a été le premier Africain sub-saharien à occuper le poste de Secrétaire général des Nations Unies. A ce poste, Il a mis l’accent sur l’aide et le développement, faisant de son appel à agir sur le VIH / sida le premier fonds mondial de lutte contre la maladie; et il a publié la Déclaration du Millénaire des Nations Unies qui a mené à ce qui fut alors l’effort le plus ambitieux de l’histoire pour vaincre la pauvreté, les Objectifs du Millénaire, parmi lesquels réduire de moitié la proportion de personnes sans accès à l’eau et à des toilettes décentes.

Il a appelé le monde à libérer les femmes et les filles de leur charge quotidienne de transport de l'eau sur de longues distances et a créé le Conseil consultatif du Secrétaire général sur l'eau et l'assainissement pour aider à mobiliser des fonds pour des projets d'eau et d'assainissement.

La Conséquence de beaucoup de ces actions est que la proportion de personnes dans le monde n’ayant pas accès à de l’eau potable est passée de 18% en 2000 à 11% aujourd’hui; et les progrès dans le domaine de la mortalité infantile signifient que 50 millions d’enfants qui n’auraient pas eu leur cinquième anniversaire s’ils étaient nés avant 2000 ont survécu.

FIN

Pour plus d'information veuillez contacter:

A Londres:

Carolynne Wheeler, Attaché de presse, [email protected]

+44 (0)207 793 4485

Ou appelez notre ligne de presse au +44 (0)7887 521 552 ou par courriel au [email protected] 

Notes aux rédacteurs:

WaterAid

WaterAid s’emploie à faire de l’accès à l’eau propre, des toilettes décentes et une bonne hygiène, une situation normale pour tout le monde, partout en une génération. L'organisation internationale à but non lucratif travaille dans 34 pays pour changer la vie des personnes les plus pauvres et les plus marginalisées. Depuis 1981, WaterAid a permis à 25,8 millions de personnes d’avoir accès à l’eau potable et a permis à 25,1 millions de personnes d’accéder à des toilettes décentes. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site www.wateraid.org, suivre @WaterAid ou @WaterAidPress sur Twitter ou consulter notre page Facebook pour WaterAid UK à l’adresse suivante: www.facebook.com/wateraid

  • 844 millions de personnes dans le monde - une personne sur neuf - n’ont pas d’eau potable à proximité de chez elles.[1]
  • Près de 2,3 milliards de personnes (environ une personne sur trois) n’ont pas accès à des toilettes décentes chez eux.[2]
  • Près de 289 000 enfants de moins de cinq ans meurent chaque année de maladies diarrhéiques causées par une eau insalubre et un mauvais assainissement, soit presque 800 enfants chaque jour ou un enfant toutes les deux minutes.[3]
  • Chaque livre sterling (1£) investie dans l’eau et l’assainissement rapporte en moyenne 4 £ en hausse de productivité.[4]
  • À peine 15 £ peuvent suffire à garantir l’accès d’une personne à l’eau potable.[5]

[1]WHO/UNICEF Joint Monitoring Programme (JMP) Progress on drinking water, sanitation and hygiene: 2017 update and SDG Baselines

[2]WHO/UNICEF Joint Monitoring Programme (JMP) Progress on drinking water, sanitation and hygiene: 2017 update and SDG Baselines

[3] washwatch.org

[4] World Health organization (2012) Global costs and benefits of drinking-water supply and sanitation interventions to reach the MDG target and universal coverage

[5] www.wateraid.org